Image default
Non classé

Comment bien mener un investissement dans un mur commercial

Les murs commerciaux sont des objets d’investissement particulièrement intéressants sur le long terme et en prévision de la retraite ou de la succession. Avant de se lancer dans un tel projet, il convient cependant de bien étudier les opportunités et en évaluer la rentabilité et les contraintes.

Déterminer l’emplacement idéal avant de procéder à l’achat

C’est le critère fondamental qui va déterminer la valeur et l’intérêt financier de l’opération, en particulier sur le moyen et long terme. En effet, la visibilité des murs commerciaux représente l’élément clé qui en fera un actif de valeur à intégrer dans son patrimoine immobilier. L’achat doit donc porter sur un mur bien placé.

Pour minimiser le risque de se tromper, surtout pour un novice dans le secteur, acheter dans un local occupé est une option relativement sécurisée. Le prix est habituellement calculé en fonction du loyer et le bien peut rapidement être mis en location.

Estimer la rentabilité financière

Avant d’investir dans un bien, il est évidemment nécessaire d’en évaluer l’intérêt en termes de gains financiers. Différents aspects de l’opération doivent être pris en compte.

Avant tout, il faut penser à bien structurer son patrimoine et notamment déterminer si l’achat d’un unique immeuble est préférable à l’acquisition de plusieurs murs commerciaux. Au-delà du futur rendement, la maîtrise du risque est aussi un avantage pour cette dernière option.

Optimiser le financement et la fiscalité

L’investissement amène également à réfléchir au moyen de le financer ainsi qu’à ses impacts fiscaux sur le patrimoine.

Par exemple, le prêt bancaire ouvre des possibilités d’optimiser le flux de trésorerie mais également le retour sur investissement. L’essentiel étant de bien évaluer les techniques et options disponibles.

L’impact fiscal de l’achat d’un immeuble commercial est quant à lui un élément important à considérer car il permet de déterminer une rentabilité optimale. Les nombreuses lois et règlementations sont autant de possibilités de structurer au mieux l’investissement pour profiter d’abattements et déductions en tous genres.

Maîtriser les aspects juridiques

Indissociable de l’analyse financière et technique, l’examen juridique de l’opération est tout aussi important pour réduire les risques de contentieux à l’avenir. Ces derniers pouvant mener à de lourdes conséquences financières en cas de problèmes.

Suivant la nature du bail et des contrats de location, il est important de toujours veiller à être en conformité avec la réglementation en vigueur, ce dernier évoluant régulièrement. Surtout, l’affectation du local commercial doit être bien déterminée et précisée au préalable pour éviter tout litige.

Related Articles

Qu’est-ce qu’un système de serrure biométrique ?

Laurent

Voyage en Inde du Sud en famille : nos astuces

Tamby

Quels sont les papiers à avoir pour effectuer une demande de visa au Vietnam ?

Laurent

Vérification de données : quelle importance pour une entreprise ?

Claude

Le guide pour choisir son linge de lit

Laurent

Comment faire pour réaliser des comparaisons sur les SCPI ?

Laurent