Image default
Loisirs

Les normes et catégories de séries télévisées

Dans le monde de la série télévisée, il y a de nombreuses normes et catégories à suivre. Pour cela, des lois et des contrats sont mis en place. Tous ceux qui ont un rôle dans le film doivent faire une signature avant sa signature officielle, quelle que soit la série.

Les types de série existants

Une série télévisée, ça date depuis des années maintenant. Tout le monde peut avoir son genre dans ce domaine. Nous pouvons commencer sur les séries américaines jusqu’aux séries animées. Toutes les séries ne sont pas construites sur le même modèle et n’ont pas la même durée. Il y a la mini-série : une série ayant une durée plus longue qu’un long-métrage. La shortcom : durée très courte par épisode. La série feuilletonnante : comme Mentalist ou Bones. La série bouclée : un épisode est égal à une histoire. La sitcome : comme Friends. Le feuilleton : comme “pblv en avance”.

Le droit d’auteur des séries télés

Une série n’est pas une s’il n’y a pas une personne qui l’a écrite. Dans ce système, l’auteur effectue une réécriture complète des enjeux narratifs de la série. Les caractères des personnages, des liens entre eux, de la structure générale de la série et de l’organisation des enjeux de chaque épisode. Pour son droit d’auteur, il y a des contrats à signer. L’accord entre auteurs et producteurs, le protocole d’accord sur les pratiques contractuelles entre auteurs scénaristes et producteurs de fiction et enfin, la plus importante c’est la charte de développement au niveau de la maison de production et l’auteur.

 

Parmi ces genres de séries, il y en a pour tous les âges. Même pour les petits bébés attirés par l’écran. Le choix est vaste pour nourrir les yeux. Vous savez aussi maintenant qu’une série télévisée n’est pas facile à réaliser, il en faut beaucoup de signature venant des intervenants.

 

Related Articles

Une galerie d’art contemporain en ligne au profit de tous

Tamby

Les préparatifs pour organiser une fête d’anniversaire déguisée

Odile

Bien organiser une fête d’anniversaire, les conseils à adopter

Laurent