Image default
Formation / Education

Vie d’entreprise : comment réagir face à une situation de crise ?

Les situations de crise sont inévitables en entreprise. Démission inopinée d’un collaborateur, clients mécontents ou encore approvisionnement tardif, ces imprévus se manifestent de différentes façons. Pour préserver la survie de la société, les responsables doivent prendre les bonnes décisions dans les plus brefs délais. Mais lorsque les compétences font défaut, il vaut mieux solliciter des intervenants extérieurs.

Résoudre une situation de crise : une question de compétence et d’expérience

Tous les managers seront amenés à gérer une crise. À cette occasion, il faudra faire preuve de réactivité et de pragmatisme. Néanmoins, les résultats dépendront principalement des compétences et de l’expérience du responsable. Après avoir épuisé toutes leurs options, de nombreux dirigeants décident par exemple de faire appel à un directeur intérim. Ce dernier sera placé temporairement à la tête du département défaillant pour remédier rapidement à la situation. Ce procédé, appelé « management de transition », affiche un taux de réussite supérieur à 75%. Ce chiffre s’explique par le niveau de qualification de l’intervenant. Celui-ci possède généralement plus d’une dizaine d’années d’expérience. Ayant déjà occupé des postes similaires au sein d’entreprises prestigieuses, ce professionnel élaborera un plan d’action efficace dans les plus brefs délais. Il sera également opérationnel dès son intégration. Après lui avoir transmis les dossiers en cours, cet expert se chargera des affaires courantes et veillera à la continuité des activités. Ce faisant, il analysera le fonctionnement du département pour détecter les failles organisationnelles. Ceci étant fait, le manager de transition proposera une solution pour résoudre la crise de manière durable. Cette approche rationnelle permettra d’initier des changements positifs au sein de l’établissement.

Le management de transition : plus qu’une solution pour résoudre une crise

Les entreprises ont habituellement recours à ce procédé pour restructurer un service en crise. Pourtant, l’interim management est une alternative intéressante dans d’autres situations. Cette solution permet tout d’abord d’optimiser le fonctionnement du département commercial ou financier au sein d’une PME. Aujourd’hui, les dirigeants de ces structures ont la possibilité de recruter des DAF ou des directeurs commerciaux de transition. Ces experts peuvent enseigner aux collaborateurs les bonnes pratiques de gestion. Il s’agit aussi d’un moment privilégié pour améliorer l’organisation du service et la répartition des tâches. Ces changements seront essentiels pour gagner en productivité et pour répondre positivement à la croissance de l’établissement.

Par ailleurs, ces managers intérimaires accompagnent les entrepreneurs dans la réalisation d’un projet spécifique. L’expertise de ces professionnels permettra de conclure de nouveaux partenariats ou encore de créer une succursale à l’étranger. Jusqu’à aujourd’hui, ce procédé séduit surtout les industriels. Effectivement, ce secteur exige des compétences techniques assez poussées. Toutefois, tout dépend de l’agence sollicitée par le chef d’entreprise. Certains cabinets proposent des profils variés. Que l’on souhaite apporter des solutions efficaces à un problème récurrent ou développer l’autonomie des équipes de travail, les sociétés spécialisées fourniront des ressources qualifiées et dignes de confiance.

 

Related Articles

Quelles sont les missions d’un expert-comptable ?

Claude

Découvrez les essentiels sur les formations certification de projet PMP

Laurent

En quoi consistent les séjours linguistiques ?

Tamby

Qu’est-ce qu’il faut savoir sur la licence en comptabilité ?

Claude

Décoration intérieure: économisez avec un architecte!

Spider Net

Business plan : quelle importance pour la création de votre entreprise ?

Laurent